Bienvenu dans ce podcast numéro 2, je suis Anaïs Calmettes, coach et entrepreneure, j’aide les entrepreneures à développer leur activité en libérant leur potentiel.

Cela fait un petit moment maintenant que j’ai quitté mon métier de prof pour me devenir entrepreneure et coach.

Très vite, avant même de quitter l’Education Nationale, je me suis formée, je me suis faite coacher en entrepreneuriat pendant plus d’un an et je continue d’ailleurs à travailler avec d’autres coach.

J’ai fait ce que je fais d’habitude, comme je l’ai toujours fait, c’est-à-dire me former, apprendre auprès des autres ce que je dois savoir pour éviter de me tromper.

Alors évidemment, si tu as suivi le premier podcast consacré au perfectionnisme, on ne peut pas éviter l’échec, même en se formant car c’est tout simplement par l’expérience qu’on apprend et donc en se trompant.

Très vite, j’ai compris qu’il fallait développer sa communauté rapidement, publier beaucoup de contenu, et être sur les réseaux sociaux. D’un coup, ça fait beaucoup de choses à faire.

  • Publier du contenu gratuit tous les jours sur son site internet
  • Publier tous les jours sur Facebook, Instagram, snapchat, linkdin, …
  • Faire des vidéos pour se rendre visible et créer plus rapidement du lien avec sa communauté

Quand tu débutes, tu penses que tout ceci va te permettre d’avoir in fine des clients. Tu t’épuises, t’essayes de copier les autres, de faire les mêmes publications. C’est comme si tu te mettais sur le bord de la route avec plein de panneaux lumineux en mode « regardez-moi !!! »

S’agiter dans tous les sens devant tout le monde ne te servira pas à grand-chose à part si tu fais ce qui fonctionne réellement.

Alors évidemment, il y a plusieurs écueils à éviter surtout si tu veux attirer à toi les bonnes personnes mais ce n’est pas le sujet de ce podcast.

Le sujet c’est comment augmenter rapidement ta visibilité, créer une communauté forte et in fine transformer tes prospects en clients ?

Si on se penche sur les réseaux sociaux, tu comprends rapidement que ce sont des outils de communication.

Certains te diront que tu dois rester professionnelle sur tes réseaux. Je le pense mais le souci c’est que l’on parle d’un réseau social, donc de lien. Les liens professionnels ne sont pas pour ainsi dire chaleureux. Linkdin reste un réseau social professionnel et tu gardes ton image professionnelle.

Sur instagram et facebook on mise sur la proximité, la connexion, le lien que tu vas transmettre.

La première chose c’est que tu vas publier selon tes piliers business. Si tu n’en as pas il est grand temps de les poser. Au-delà de 3 piliers ça fait beaucoup et tu risques de t’y perdre.

Tu peux choisir comme pilier business : la famille, l’argent, l’immobilier, la photo, la liberté, les voyages, les enfants, …

Quelque chose que tu as envie de partager, communiquer.

Quand tu définis tes piliers, tu sais déjà sur quoi tu vas communiquer personnellement, sans essayer de copier-coller des images, citations, contenu des autres. Au niveau marque et communication, tout devient beaucoup plus lisible.

Ce qui fonctionne et qui va t’aider à te développer massivement.

  • Le sexe, l’attractif
  • L’argent
  • L’humour

Inutile de faire une étude poussée là-dessus, il te suffit de checker ton fil instagram pour savoir ce qui fonctionne réellement. Alors au-delà du buzz, des polémiques, des clashs, le contenu le plus mis en avant, le plus liké concerne ces 3 piliers.

L’argent.

Grosse voiture, belles montres, jet privé, festival,… Tellement que beaucoup d’influenceurs photoshopent leur photo pour avoir plus de likes.

En tant qu’entrepreneure, tu peux communiquer sur ce thème-là, comme les investissements, la liberté financière ou bien prendre justement le parti de communiquer différemment sur l’argent.

  • Le sexe.

On ne porte pas de jugement, on constate. Tu auras toujours plus de like sur une photo sexy, de mise en valeur, de beauté ou qui parle de sexe. Nous sommes des êtres d’émotions, on like parce qu’on aime et que c’est plaisant à regarder.

Mais même parler de sexe sans montrer de la peau est un sujet qui fonctionne. Parler de tout ce qui se rapporte au corps, de ce qui est sexualisé, d’histoires triviales, peu importe ton domaine, ça fonctionne !

Je dirais que ce n’est pas tellement le sexe mais le sexy qui fait mouche.

Tu veux vendre une voiture, tu mets une fille sexy à côté bingo. Cela peut te choquer, te révolter ou te laisser de marbre, le constat est là.

C’est pareil pour tes produits que tu vendes du coaching, des livres, photos, formations, il te suffit de les rendre sexy, attractifs pour que de suite cela devienne plus intéressant. C’est l’emballage cadeau. Tu rends irrésistible ton offre.

  • L’humour

L’humour sur instagram, en vidéo, fonctionne toujours. Même si le sujet est chiant de base, le tourner en format court et humoristique fonctionne toujours. A condition d’être drôle bien sûr.

Alors si en plus tu parles de sexe ouvertement, et tu es drôle, bingo.

Tu peux te faire connaître comme ça et pourquoi pas par la suite entrer dans un sujet moins léger. Je cite par exemple « coucou les girls ». Quand on arrive sur une de ses vidéos ou son Instagram, de prime abord, on voit une nana rigolote, qui ne se prend pas au sérieux, qui caricature les youtubeuses beauté, tout en faisant des grimaces.

Si on creuse et qu’on la suit régulièrement, on s’aperçoit qu’elle aborde des thèmes comme la confiance en soi, l’image de soi, la grossophobie, le féminisme, l’estime personnelle, le harcèlement, …

L’un n’empêche pas l’autre. Ce qui avait commencé comme quelque chose de léger est devenu beaucoup plus profond. Je ne sais pas si c’était calculé ou si elle l’a fait au feeling au fur et à mesure de son expérience, des contacts et opportunités mais en tout cas c’est un bel exemple.

Je surfe entre guillemets sur ce qui fonctionne au départ (humour, argent, sexe), je développe ma communauté et je fais par la suite des projets plus personnel, engageant, sérieux si on peut dire ça comme ça.

Bon, maintenant, tu n’as pas envie de parler de sexe, d’argent ou de faire de l’humour. Tu n’es pas à l’aise avec ça, tu ne le sens pas trop, ça ne fait pas partie de tes valeurs, que sais-je…

Sache que mine de rien, l’humour de temps en temps fonctionne quand même pas mal.

Mais ce qui va fonctionner surtout c’est :

 1. ton énergie

2. ta vulnérabilité

3. tes potentiels

  • Ton énergie, les gens que tu vas attirer

Tu es entrepreneure, c’est ton métier. Tu es aussi peut-être coach, photographe, créatrice de contenu, et tu incarnes ton métier. Tu es experte dans ton domaine. C’est quelque chose que tu dois transmettre. Je caricature mais on n’a pas envie d’aller voir un psy dépressif par exemple.

Ton énergie, ce que tu vas dégager comme énergie va et doit se voir dans ta communication.

Tu attires à toi les gens qui sont dans le même mood que toi.

Si t’es en mode problème, tu attires les problèmes.

Si t’es en mode solution, brillance, éclat, tu attires les gens qui sont dans cet état d’esprit.

C’est pourquoi, il est important que tu saches sur quelle fréquence tu vibres. Tu es branchée sur quel mode ?

  • Ta vulnérabilité/Ton expérience personnelle

La vulnérabilité est essentielle pour établir une connexion avec l’autre.

Alors qu’on soit toutes d’accord sur le concept de vulnérabilité. La vulnérabilité c’est s’ouvrir à l’autre sans attendre quoi que ce soit, sans contrôle, en ayant confiance peu importe ce qu’il se passe. C’est se dévoiler pour se faire connaître.

Péter en vidéo, poster une photo de soi pas maquillée, pleurer sur sa rupture amoureuse face caméra ne sont pas de la vulnérabilité.

Un exemple de vulnérabilité c’est dévoiler en vidéo avoir été victime d’inceste par exemple. Tu vois bien qu’on est un cran au-dessus. Pourquoi faire ceci ? Dans le seul but d’aider quelqu’un d’autre à avoir confiance en lui témoignant à ton tour ta confiance. Tant que tu ne dévoile pas le gros morceau, tu es dans le contrôle. Tu ne donnes pas totalement à l’autre, tu ne laisses pas l’autre savoir qui tu es car tu portes un masque.

Evidemment, tu te dévoiles uniquement si t’es ok avec ça, et il n’est pas question non plus de tout déballer sur internet.

Seulement, les gens ont besoin de savoir qui tu es pour pouvoir te faire confiance. Quelle est ton histoire, qu’est-ce qui te différencie d’un autre coach ? Ta vulnérabilité est ta plus grande force car elle est unique. Nous avons toutes une raison pour laquelle nous sommes devenues entrepreneures, un déclic, une histoire qui a fait qu’on a voulu transmettre quelque chose, une expérience, un vécu, une sensibilité.

  • Tes potentiels d’où l’importance de très bien les connaître

Pour développer ta communauté, tu pourrais être tenté de te mettre sur Youtube ou d’écrire des tonnes d’articles sur ton blog ou publier 14 photos par jours sur Instagram.

Sauf que tu te rends compte que d’un c’est épuisant de publier tous les jours sur 3 ou 4 plateformes différentes. Et qu’en plus de ça, ton message passe mal en vidéo, que tu mets beaucoup de résistances à écrire des articles ou que ce réseau social précis ne te convient pas.

Miser sur ses potentiels signifie que tu vas te concentrer sur 1 réseaux. Disons plutôt sur un type de contenu qui te convient. Cela peut être de la vidéo, de l’écrit, des stories, des publications. Ce contenu va être en rapport avec ton potentiel. On a tous des prédispositions, on a toutes des préférences, un médium qui nous convient mieux, sur lequel on est plus à l’aise. Certains te diront que c’est mieux de faire de la vidéo, d’autres d’être sur linkdin, peu importe, tu vas utiliser le médium qui te correspond le mieux et avec lequel tu te sens à l’aise pour partager un contenu de qualité.

Si tu es douée pour l’écrit reste sur l’écrit.

Si tu es douée pour la vidéo reste sur la vidéo.

Rien ne t’empêche ensuite de décliner ton contenu autrement, par mail, stories, …

Ceci est la dernière astuce.

Donc je récapitule :

Si tu veux développer ta communauté rapidement, tu peux miser sur ce qui est attractif

  • L’argent, la richesse, les belles choses
  • L’humour
  • Le sexy, le sexe, le corps, la mise en valeur, …

Mais dans tous les cas ce qui va fonctionner c’est ton expérience à toi, l’énergie que tu vas dégager et miser sur tes potentiels au lieu d’essayer de copier un modèle.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *