Vous vous ennuyez à votre travail ? Vous ne vous sentez pas pas à votre place, vous subissez ? Vous avez la boule au ventre le matin en partant travailler, vous ne pouvez pas évoluer, vous touchez un salaire de misère, vous êtes au bord de l’explosion ? Vous avez déjà fait une dépression. Vous êtes en arrêt maladie à cause du travail ? Vous n’êtes pas épanoui(e) ?

Et pourtant vous hésitez à vous reconvertir. Vous ne savez pas si vous en êtes capable. Vous avez peur d’échouer, de ne pas oser franchir le cap de la reconversion professionnelle pour enfin faire un métier qui vous plaît. Pour avoir aidé certaines personnes dans les groupes de reconversion professionnelle, je sais quels sont vos blocages et j’aimerais vous dire quelque chose :

« vous n’allez pas y arriver ».

Au fond, vous ne le voulez pas vraiment. Vous êtes coincé dans un boulot alimentaire, piégé dans votre quotidien et vous regardez les autres de loin, être épanouis dans leur travail, atteindre leurs rêves et vous vous dîtes « peut-être que moi aussi je pourrais y arriver » mais vous ne faites rien. Vous avez autour de vous des exemples, vous avez lu des tonnes de bouquins, des articles, vous vous êtes renseigné sur les formations et pourtant vous ne faites rien. Vous avez décidé de ne rien faire.  Cela fait 10 ans, 20 ans que vous subissez un votre travail et vous vous posez toujours la même question « et si je me reconvertissez ? », mais vous le faites pas. Vous attendez d’être au bout du rouleau, d’avoir une grosse dépression, un accident, un divorce, un licenciement, … Vous attendez le moment où vous n’aurez plus le choix.

1_ Vous n’avez pas vraiment envie

Après tout, votre boulot de merde c’est la sécurité, l’assurance d’un salaire tout les mois. Puis vous avez des enfants. Et puis vous êtes trop vieux. Et puis ce n’est pas le bon moment. Et puis il faut payer une formation et ça demande du temps. Et puis, vous ne savez pas quoi faire.

Alors vous ne faites rien et vous regardez les autres le faire en vous disant, « eux, ils ont de la chance, ils n’ont pas mes problèmes ». Après tout, vous êtes nombreux à avoir un boulot de merde, c’est la vie ! Suivre ses rêves, faire un métier épanouissant c’est pas sérieux, c’est pas la vie, ça ne paye pas les factures, et vous laissez tomber !

2_ Vous ne voulez pas vous investir

Les choses ne tombent pas du ciel. La seule chose qui va vous permettre de réussir votre reconversion professionnelle est de passer à l’action, entreprendre les démarches nécessaires, mais encore une fois, vous ne voulez pas vraiment vous investir.

  • vous ne voulez pas dépenser votre temps
  • vous ne voulez pas payer une formation
  • vous ne voulez pas payer un bilan de compétence ou un coach pour y voir plus clair et finaliser votre projet
  • vous voulez qu’on vous apporte tout sur un plateau sans rien faire !

Et au final vous êtes toujours dans le flou !Vous préférez demander de l’aide dans des groupes Facebook gratuits en espérant trouver quelqu’un qui sera dans le même cas que vous et qui vous donnera l’illumination. Mais vous ne ferez rien car :

  • vous n’écoutez pas les conseils gratuits et pourtant judicieux
  • vous n’êtes pas prêt(e) à changer
  • vous ne voulez pas payer et investir en vous-même pour réussi

3_ Vous ne voulez pas payer des outils ou un coach

Dîtes-moi, quand on vous offre un livre vous le lisez ? Si je vous offre une voiture, vous en prenez soin ? La réponse est non. Si je vous offre une voiture gratuitement, vous vous en fichez vous l’avez pas payé donc une petite égratignure ce n’est pas grave ! Par contre, si vous avez économisé très longtemps pour vous payez votre belle voiture ou que vous avez fait un crédit monstrueux à la banque pour enfin avoir cette voiture, vous en prenez soin n’est-ce pas ?

Quand on paye quelque chose on attend des résultats. Quand on paye un coach pour réussir notre reconversion professionnelle ou un bilan de compétence pour avoir des résultats, on s’engage, on réfléchit, on est attentif, on s’investit dans le processus car on a payé et on attend des résultats !

Si c’est gratuit, on s’en fiche un peu… On y accorde moins d’importance. C’est l’erreur que la plupart des gens font : ils attendent que ça se passe, que quelqu’un d’autre fasse le boulot à leur place (conseiller Pôle Emploi, organisme de formation, …), ils ne veulent pas dépenser un seul centime, ils ne sont pas investi dans la démarche, et après ils se plaignent que cela ne fonctionne pas. On peut avoir de petits moyens financiers et pour autant savoir comment au mieux investir son argent et investir en soi, dans son avenir, sera toujours la meilleure des solutions.

4_Vous n’êtes pas prêt à changer

On ne change que quand on a plus le choix. Quand on est au fond du trou, au pied du mur et que l’on a plus d’autres choix alors on change, on met en place les bonnes actions pour améliorer notre situation. Pourquoi vous continuez à faire cela ?

Vous voulez vivre de ta passion ? Vous voulez faire un nouveau métier ? Alors quittez votre travail ! Quand vous serez au chômage (et il n’y a aucune honte à l’être) avec une période bien définie pour réussir, vous ferez tout pour réussir ! Par contre, si vous restez dans votre prison avec votre salaire mais la boule au ventre d’aller travailler, vous n’y arriverez jamais, vous aurez toujours une excuse pour ne pas bouger !

Vous avez besoin d’entendre la vérité ! Vous n’avez pas besoin que j’aille dans votre sens, vous avez besoin d’être honnête envers vous-même.

5_ Vous ne savez pas qui vous êtes

Vous avez entendu parler de tata Ginette qui s’est reconvertie dans les assurances alors pourquoi pas vous ? Et puis si ça ne marche pas vous changerez ! Cela fait 10 ans que vous faites un travail qui ne vous plaît pas alors plutôt que d’essayer de faire un métier pour vous, en rapport avec votre potentiel et votre mission de vie , vous persistez dans l’erreur ! Vous ne savez qui vous êtes, quel est votre potentiel, quels sont vos points forts et vos fragilités ou vos blocages. Vous avancez à l’aveugle, sans GPS, sans direction, en ne sachant pas qui vous êtes et ce que vous voulez devenir.

Vous préférez vous laisser influencer par la politique, vos parents, le regard des autres, la crise économique, vos peurs (besoin de sécurité, besoin de reconnaissance, peur de l’inconnu,..), les médias, vos proches, que de SUIVRE VOS RÊVES ! Qui êtes vous ? Qui vous voulez être ? Quelle trace vous souhaitez laisser ? Quel souvenir vous souhaitez laisser à vos enfants ?

Vous voulez laisser à vos enfants l’image d’une mère ou d’un père frustré(e), en colère, stressé(e), mal dans sa peau ? Un parent qui va dire à son enfant « trouve toi un travail sérieux et après on verra, dans la vie on ne fait pas tout ce qu’on veut ! » ?

  • Quels sont vos blocages, vos peurs, vos comportements qui vous empêchent d’avancer dans la vie ?
  • Quel est votre potentiel, vos points forts ?
  • Quelle est votre mission de vie, pour quel domaine professionnel êtes-vous fait ?

J’accompagne de nombreuses personnes à découvrir cela. Quand on sait qui on est on sait ou l’on va ! On est épanoui, on reprend confiance en soi, on passe à l’action et on réussit sa reconversion professionnelle.

Pour connaître sa mission de vie, découvrir les nombreux témoignages et enfin avoir le fameux déclic : programme de vie

Anaïs.

Pour cet article, je me suis inspirée d’une excellente vidéo sur la reconversion en tant que photographe. Je vous la conseille même si vous n’avez pas l’intention de vous reconvertir dans la photo. Voilà quelqu’un qui a suivi sa passion ! LIEN de la vidéo ici : pourquoi vous ne réussirez jamais à vivre de la photographie